ESPACE DIFFUSEUR

1 ...
2 ...
3 ...

...

CONTACTEZ-NOUS

TÈl.: 418-525-0305
Courriel : info@productionsrhizome.org
...

CRÉER UN COMPTE

PERDU VOTRE MOT DE PASSE?

Une table-ronde présentée par Littérature québécoise mobile
le samedi 23 novembre de 14 h 30 à 15 h 15
avec Vanessa Bell, Cassie Bérard et Isabelle Gagné 

à l’Espace Innovant Vues et Voix
du Salon du livre de Montréal (Place Bonaventure) 

L'autrice Vanessa Bell représente ici Rhizome et son projet La machine à répliques, mené en mars 2018. Cette intervention est l’occasion de se familiariser avec trois projets littéraires et artistiques collectifs se déroulant sur le Web. C'est ainsi l'occasion de se rappeler que la littérature et l’art sont d’abord des jeux, parfois très sérieux, et qui font la part belle à l’improvisation. Il sera question de Particules : correspondances inattendues (une coproduction de Culture pour tous et de la Littérature québécoise mobile, en collaboration avec le MAM dans le cadre des Journées de la culture), La machine à répliques (un partenariat avec Kabane, avec la complicité des auteurs et autrices Vanessa Bell, Véronique Côté, Ariane Lessard, Jean-Christophe Réhel et Gabriel Robichaud) ainsi que Quartier F et Projet F, deux initiatives de recherche-création, un collectif dirigé par l’autrice et professeure Cassie Bérard. 

Pour en savoir plus, visitez les sites des projets au menu.

Particules : correspondances inattendues : < particules.journeesdelaculture.qc.ca >
La machine à répliques : < juste ici >
Quartier F et Projet F : < quartierf.org >| < projetf.org >



La machine à répliques

Ladite machine était activée via la messagerie Facebook de Rhizome du 11 au 16 mars 2019, à l'occasion du Mois de la Poésie. Le concept : mobiliser des auteurs et autrices avec qui le public pouvait entrer en contact pour soumettre une situation où il n'avait pas su quoi répondre ou encore s'était mis les pieds dans les plats en répondant d'une piètre manière. Un projet qui permettait de pallier à la peur de ce « blanc » qui vient casser le rythme de la discussion, puis à faire en sorte d'avoir — presque toujours — la réplique parfaite. Les écrivain·e·s venaient à la rescousse du public en prenant le contrôle de la page  Facebook de Rhizome. Du 11 au 16 mars, il était possible de conter ses malaises à Vanessa Bell, Véronique Côté, Ariane Lessard, Jean-Christophe Réhel et Gabriel Robichaud. Ils trouvaient toujours LA réplique assassine. Le public soumettait sa situation via la messagerie Facebook de Rhizome. La personne connectée en temps réel ou la prochaine à se connecter répondait. Les usagers de la machine étaient libres de partager les répliques sur leurs réseaux sociaux. Rhizome le faisait via un album attitré à chaque auteur et autrice. 

Dans le lot des échanges, une situation par auteur·trice a été retenue et a fait l'objet d'un tournage d'une capsule vidéo. Voici la situation retenue pour Vanessa Bell...













HAUT