ESPACE DIFFUSEUR

1 ...
2 ...
3 ...

...

CONTACTEZ-NOUS

TÈl.: 418-525-0305
Courriel : info@productionsrhizome.org
...

CRÉER UN COMPTE

PERDU VOTRE MOT DE PASSE?

En partenariat avec le Conservatoire d’art dramatique de Québec, Productions Rhizome et le Cercle vous convient à participer à la troisième et dernière étape de sa série de rencontres littéraires intitulée Tenir salon. S’inspirant des salons littéraires tenus par des personnalités culturelles du 18e et 19e siècle, il est demandé à un auteur de jouer à l’hôte et de recevoir deux de ses pairs, ainsi que le public. Tenir salon nous plonge dans une atmosphère à la fois mondaine et conviviale, créant ainsi une occasion de vivre un contact privilégié avec de grands auteurs comme si l’on se trouvait dans le confort de leur foyer.


Pour la troisième rencontre de la série, Catherine Mavrikakis tiendra salon en compagnie de Nathanaël et de Nicole Brossard. La rencontre portera sur le thème du féminin. 

Parler du féminin singulier n’est pas nécessairement synonyme de conservatisme, d’anti-féminisme ou d’essentialisme. Il s’agit plutôt de mettre en lumière l’expérience qu’il propose pour essayer d’avancer sur la dimension d’inédit de sa condition contemporaine. 


De façon positive, nous aimerions parler du féminin en termes d’une expérience de l’incarnation d’un hors sens qui travaille à même le corps et qui échappe et déborde les exigences sociales et symboliques. Cet excès qui ne s’arrime ni aux lois ni aux croyances qui structurent le lien social « déborde les limites du sexuel et n'est pas réductible au discours usuel ».

 

Dimanche 16 mars 2014
Cercle - Lab vivant
228 St-Joseph Est, 
PORTE 20 h 
RENCONTRE 20 h 30
Entrée : 10 $

************ LE NOMBRE DE PLACES EST LIMITÉ ! ***********

Catherine Mavrikakis
Catherine Mavrikakis est née à Chicago. Elle s’installe à Montréal en 1979 pour y suivre une formation en littérature comparée. Elle enseigne aujourd’hui au Département d’études françaises de l’Université de Montréal. Elle a publié plusieurs romans dont le retentissant Le ciel de Bay City (2008) encensé par la critique, Les derniers jours de Smokey Nelson (2011), ainsi que plusieurs essais. Elle est l'auteure d'un oratorio, Omaha Beach (2008), finaliste au prix du Gouverneur général. Actuellement, elle travaille sur l'inachèvement et le ''non finito'' dans la modernité. Elle s’intéresse au processus créateur dans la théorie psychanalytique et dans le discours tenu par les écrivains.
 
Nathanaël Stephens
Autrefois Nathalie Stephens, Nathanaël est l'auteure d'une vingtaine d'ouvrages, écrits en français ou en anglais dont Paper City (2003), Underground (1999), Je Nathanaël (2003), L'injure (2004), The Sorrow And The Fast Of It (2007), …s'arrête? Je (2007), qui lui a valu le Prix Alain-Grandbois de l'Académie des Lettres du Québec, Carnet de désaccords (2009) a été finaliste du Prix Spirale-Éva-le-Grand et a entamé le cycle de carnets qui comprend Carnet de délibérations (2011) et Carnet de somme (2012). Conférencière invitée dans plusieurs universités à travers le monde, son travail a été récompensé par de nombreux prix et bourses.
 
Nicole Brossard

Nicole Brossard compte parmi les plus grands écrivains du Québec. Elle a publié à ce jour plus d'une trentaine de titres, dont la plupart ont été traduits en plusieurs langues. Elle a obtenu les prix les plus prestigieux, notamment le Prix du Gouverneur général (en 1974 pour Mécanique jongleuse et en 1984 pour Double impression) et le prix Athanase-David en 1991 pour l'ensemble de son œuvre. En 1994, Nicole Brossard devient membre de l'Académie des lettres du Québec. Sa démarche littéraire se place au cœur d'une conscience féministe d'avant-garde. Son écriture est fluide, sensuelle et affectionne l'ellipse relevant d’un univers poétique complexe, ouvert sur le monde et à la fois très intériorisé. 


Cet opus de la série Tenir salon se tient dans le cadre de l'événement TransAtlantique qui se déroule du 15 au 17 mars. 

La série Tenir salon est rendue possible grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada et de l
’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ). Rhizome est aussi soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et par la Ville de Québec.








HAUT