ESPACE DIFFUSEUR

1 ...
2 ...
3 ...

...

CONTACTEZ-NOUS

TÈl.: 418-525-0305
Courriel : info@productionsrhizome.org
...

CRÉER UN COMPTE

PERDU VOTRE MOT DE PASSE?


Une nouvelle publication, gardant la trace du projet Les oracles, est maintenant disponible aux éditions Rhizome.

​Il s'agit du septième ouvrage paru de Rhizome, tiré à 300 exemplaires. 

Projet de jumelage en deux volets visant à construire des passerelles entre écrivains et chorégraphes, cet ouvrage comprend les textes de Catrine Godin pour Percées et de Martine Delvaux pour Prototype no. 1

Percées est né de la percutante rencontre entre la poète Catrine Godin et la chorégraphe Karine Ledoyen, où gestes et mots se retrouvent en partie transposés en images et en sons en passant par le filtre des artistes que sont le vidéaste Thomas Israël et le créateur sonore Philippe Franck (aka Paradise Now). Grâce au travail du vidéaste, il y a ce déplacement de la danse du plateau vers l'écran. Là, depuis un temps d'avant le temps, celui des oracles de l'Antiquité, un couple de danseurs fait écho à la poésie incarnée de Godin. C'est que la poète prend parole pour toutes les femmes. Elle est un « Je » féminin collectif s'adressant à un « Tu » masculin qui est, lui aussi, collectif. Un récit prenant racine dans cet univers mythologique où se déroule une complainte empreinte de défiance et d'amour.

Dans Prototype no. 1, le duo Delvaux/Oligny croise le prototype et l'archétype en explorant comment l'imaginaire collectif — surtout masculin ? — produit des « filles en série ». Le second volet du diptyque aborde la question du rapport à l'autre (qu'il soit masculin ou féminin) dans le contexte de cette fabrication : quel regard poser sur le prototype d'une fille usinée ? Comment la représenter ? Et comment peut-elle elle- même se voir, se concevoir comme ce modèle en train d'être fabriqué ?

Biographies des auteures

Catrine Godin
Née à Québec en 1965, Catrine Godin est établie à Montréal depuis 1989. Elle poursuit son travail en arts visuels et en littérature dont elle présente les démarches exploratoires sur son blogue Trajectoires vers l’incertain. Elle a collaboré à diverses revues en Europe et au Québec. Tout en poursuivant sa démarche picturale, autant par la photographie que le dessin, les encres et la peinture, Catrine Godin est introduite à la poésie par une porte dérobée. Aux éditions du Noroît, elle a publié Les ailes closes (2006) et Les chairs étranges (2012).

Martine Delvaux
Née en 1968, elle vit à Montréal depuis une quinzaine d'années. Romancière et essayiste, elle a publié à ce jour trois romans chez Héliotrope : C’est quand le bonheur ? (2007), Rose amer (2009) et Les cascadeurs de l’amour n’ont pas droit au doublage (2012). Elle enseigne la littérature à l'Université du Québec à Montréal.


Crédits et partenaires

les artistes et concepteurs de Percées
Catrine Godin, auteure
Karine Ledoyen, chorégraphe
Fabien Piché et Ariane Voineau, interprètes (images vidéo)

les artistes et concepteurs de Prototype N° 1
Martine Delvaux, auteure
Manon Oligny, chorégraphe
Marilyn Daoust, interprète et assistante à la chorégraphie


Direction littéraire : Simon Dumas
Coordination et direction administrative de la publication : Yves Doyon 
Révision et correction des textes : Christiane Vadnais, Yves Doyon, Sébastien Lamarre
Design : Ping Pong Ping
Copyright © 2016 Productions Rhizome

Les oracles est un projet de jumelage en deux volets visant à construire des passerelles entre écrivains et chorégraphes. Initié par Rhizome (Québec) en complicité avec Transcultures, Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores (Mons - Belgique), ce projet et la publication qui l’accompagne ont bénéficié de l’aide financière du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de l’Entente de développement culturel intervenue entre le ministère de la Culture et des Communications du Québec et la Ville de Québec, de Transcultures et de la IXe Commission mixte permanente Québec/Wallonie-Bruxelles.

Les producteurs tiennent à remercier tout particulièrement les auteurs et artistes, tant belges que québécois, qui ont accepté de participer à ce projet. Du Québec : Martine Delvaux, Catrine Godin, Karine Ledoyen, Manon Oligny, Marilyn Daoust, Fabien Piché, Ariane Voineau et Simon Dumas. De Belgique : Thomas Israël et Philippe Franck.









HAUT